Courons sous la pluie !

L’été, une famille sur la plage, et la pluie qui les surprend. Du bonheur pur et simple à toutes les pages.

On pénètre dans cet album sur la pointe des pieds, du haut d’un petit promontoire rocheux. On s’approche à petits pas et ils apparaissent, les trois adultes et les quatre enfants qui composent cette famille. On trottine à leurs côtés lorsqu’ils rentrent de la plage.

L’air chaud est chargé d’humidité, on le sent, c’est l’air d’avant la pluie. Le ciel s’assombrit et voilà qu’elle nous surprend avec eux, cette pluie estivale. On court, on se fait mal, et puis on rit.

Et on est tout bonnement heureux de trouver abri chez Grand-Mère qui nous accueille les bras ouverts.

Et puis, avouons-le, on aurait même envie de s’inviter un peu plus longtemps tellement on se sent bien avec cette petite tribu. Le temps de partager un repas et quelques éclats de rire.

Une seule phrase, en peu de mots, court sur chacune des doubles-pages de cet album qui rend heureux. La part belle est faite à l’illustration. C’est coloré, c’est joyeux, c’est tout simple et léger. Un condensé de petit bonheur estival.

Écrit par Stéphanie Demasse-Pottier et illustré par Cécile Becq

Publié chez Sarbacane

Paru en avril 2019

32 pages, 15,90 €

Pompon ours dans les bois

« Ça suffit comme ça, je m’en vais ! » Pompon ours s’ennuie dans sa forêt « super nulle ». C’est décidé, il part à l’aventure !

L’aventure pour Pompon ours, c’est de devenir un petit garçon. Alors, il part en quête d’une maison et rien sur son chemin ne pourra l’arrêter. Pourtant, les rencontres, ce n’est pas ce qui manque. Mais rien n’y fait, Pompon ours file sans se retourner.

Et voilà qu’il la trouve, sa grande maison rouge de petit garçon. Une chose est sûre, on s’y amuse sacrément bien, rien à voir avec la forêt si monotone…

« Comme un vrai petit garçon, Pompon ours fait sa toilette, s’habille tout seul, joue avec ses ours et ses poupées, et prépare un petit dîner !

[…] Il s’amuse tellement ! La la la !

Quand tout à coup, il entend un gros CRAaaaC ! »

Et là, tout bascule ! Hé oui, un petit garçon, ça a de l’imagination et il suffit d’un seul bruit bizarre pour faire naître une véritable foire aux monstres ! La maison devient immensément inquiétante mais Pompon ours s’arme de courage pour découvrir d’où vient ce bruit. Aaaaaaaaahhh ! Il se retrouve alors face à face avec un « horrible monstre à trois têtes, dentu et griffu ». Il n’en faut pas plus pour que Pompon ours prenne ses jambes à son cou et détale.

Ouf ! Quel soulagement de retrouver sa forêt, Maman ours, Papa ours et Tout Petit ours !

Benjamin Chaud nous emmène de nouveau vivre une belle aventure dans les pas de son Pompon ours si attachant. L’auteur-illustrateur s’amuse encore et toujours avec des illustrations foisonnantes, riches de petits détails avec lesquels jouer à « Cherche et trouve ».

On revient en arrière pour découvrir la petite fille blondinette qui part de la maison quand Pompon ours y arrive, repérer le garçonnet du Pire anniversaire de ma vie (à vous de le trouver !) qui gambade dans les bois. L’auteur-illustrateur ne se prend jamais au sérieux et on ne demande que ça, se prendre au jeu avec lui ! Et trembler avec Pompon ours quand la grande maison de petit garçon se transforme en antre aux monstres et que ses murs se couvrent d’ombres terrifiantes. Mais nous, on sait que l’« horrible monstre à trois têtes, dentu et griffu » n’est autre que la famille Pompon ! Et la famille du véritable petit garçon, vous vous demandez peut-être où elle était pendant tout ce temps ? Sous la tente, dans la forêt, pardi !

Écrit et illustré par Benjamin Chaud

Publié chez Hélium

Paru en février 2018

32 pages, 15,90 €